Organiser un mariage – Du lol en barre (trop pas)

Et voilà, le 25 juin 2016, nous nous sommes dit « OUI« , on a reçu notre petit livret de famille qui nous donne la possibilité de faire 9 enfants avant d’en demander un nouveau (mais bon, je te rappelle que ceci et que cela, donc on se calme), on a fait la fête avec nos familles, nos amis, bref : c’était MAGIQUE. Ce qui était moins magique ? Le dernier mois de préparatifs avant le D-Day …

joker truth the dark knight batman heath ledger

J-30 : La procrastination

Nous à J-30, on était quand même assez peinards. On faisait notre petite décoration dans notre coin, des confettis pour la sortie de la mairie par-ci, des flèches centre de table par-là, bref, totalement décontractés du slibar. Les gens essayaient de nous foutre la pression sur Facebook, genre « Allez, dans 1 mois c’est la taule, #trololol » ou alors « Vu le temps dégueulasse qu’il fait, on a peur pour vous, vous avez prévu les parapluies ? », mais rien n’y faisait, nous restions stoïques et calmes. On voulait un mariage tranquille, décontracté, pas prise de tête, alors on n’allait pas se mettre la rate au court-bouillon pour si peu !

LOL … si en fait …

nawak

RAAAH je ne sais rien faire de mes 10 doigts !

L’Enfer s’est peu à peu immiscé dans notre vie quand j’ai commencé à essayer de fabriquer les boutonnières de Rikans et de ses 2 acolytes. Parce que oui, évidemment, on a quasiment tout fabriqué nous même : du centre de table aux confetti de la mairie, des fanions à mon bouquet (dont je suis PARTICULIÈREMENT fière, rien que ça, oui). Sauf qu’après 2h30 de tests et de bidouillages, impossible d’arriver à un résultat ne serait-ce que convenable. Non, c’était juste très vilain, un truc tellement vilain que même un gosse qui l’aurait fabriqué au centre aéré n’aurait jamais voulu l’offrir à son géniteur pour la fête des pères … c’est te dire la laideur du truc ! Sans parler de ma troche après une crise de nerfs/larmes bien gratinée …

afreak

Quand tu te regardes dans le miroir après une crise de larmes d’une 15aine de minutes …

Et puis … bah j’ai cicatrisé, j’ai reporté le projet « Boutonnières » et nous sommes repartis gaiement dans l’inconscience et l’insouciance, du YOLO à pleines dents … Enfin, on est quand même allés chercher ma sublime tenue, créée spécialement et uniquement pour bibi par la talentueuse Louise de Les Aiguilles du Faune. Va voir son travail, appelle la, aime la, cette nana est une fée !

J-15 : Les jeux sont faits, rien ne va plus

C’est un dimanche après-midi où, abandonnée par mon futur époux parti jouer les Robin des Bois en concours de tir à l’arc que j’ai enfin eu une illumination pour ces fichues boutonnières et que j’ai réussi à débloquer ma créativité. Entre temps, nous avions eu l’immense joie (sincère hein, pour une fois, je ne suis pas sarcastique) d’apprendre que des invités avaient finalement réussis à se libérer ! Sauf que 4 personnes en plus, c’est une nouvelle table, donc un nouveau plan de table, de la décoration pour celle-ci, etc. Et donc, un travail supplémentaire non prévu qu’il a fallu assurer avec efficacité !

magicaltrick

Le plan de table ? Traaaaaaaanquille …

Tout ceci réglé, nous avons joyeusement préparé notre départ vers l’Hérault. La décision de descendre le week-end précédent fut fort judicieuse, car il nous est arrivé quelques misères dans la semaine : l’embrayage de la voiture de mes parents qui pète et les empêche de venir nous filer un coup de main, l’achat imprévu de 24m² de moquette pour rendre le grenier habitable (et le temps passé à fouiller la région pour trouver de la moquette à prix abordable), un quiproquo sur la disponibilité de clefs de la salle qui m’a causé des sueurs (et quelques litres de larmes) quand nous n’étions pas certains de pouvoir récupérer la vaisselle livrée par le prestataire du traiteur …

Noplan

On ne peut jamais tout prévoir … JAMAIS !

Mais nous avons tenu le coup, surtout Rikans, parce que moi je n’avais qu’une envie, qu’on se tire de là en vitesse et qu’on rentre à Paris comme si de rien n’était.

J-1 : MAIS BORDEL DE MERDE C’EST DEMAIN !!!

J-1, c’est là que tout se joue (enfin presque). C’est le moment fatidique : tu vas pouvoir vérifier que tout ce que tu as préparé pendant tout ce temps va parfaitement bien là où tu pensais le mettre. Oui, ici tu peux décemment répondre DTC, car quand tu organises ton mariage à 700 km de là, y’a des petites choses auxquelles tu n’as pas prêté attention quand tu es venu(e) visiter la salle de réception et qui se rappellent à toi maintenant, à 24h du grand saut :

  • 2 uniques prises de courant dans la belle salle circulaire, donc une pour le DJ et l’autre pour le traiteur … tu peux faire une jolie croix larmoyante sur tes guirlandes sur secteur … il ne t’en reste qu’une malheureuse à pile …
  • Des accroches tellement hautes qu’il te faudrait une grue pour accrocher tes fanions … tu te contentera donc de scotch un peu dégueulasse et qui risque de lâcher n’importe quand …
  • Que le parc dans lequel vous faîtes le vin d’honneur semble terriblement loin de l’estrade du DJ et que tu n’auras pas de musique pendant 2h30 (en fait, si, mais à ce moment là, tu ne le sais pas) …
  • Que la bonbonne d’hélium payée une blinde sur internet n’est manifestement pas remplie à fond car il n’y a que 10 pauvres ballons gonflés sur les 45 prévus et que le Hi Float qui t’as coûté 35€ la bouteille est aussi efficace que de la pisse de chat …
norules

Parfois, il faudra juste … ne rien prévoir !

En fait, quand tu prépares un mariage, soit tu fais les choses ultra sérieusement, tu notes absolument tout, tu prévois les choses dans les moindres détails pour faire en sorte que la réalité s’approche au plus possible de tes espérances (mais molo, ça ne sera quoi qu’il en soit JAMAIS parfait), soit tu t’en tapes franchement et tu laisses le truc se faire plus ou moins au feeling. Moi, j’étais à mi-chemin entre l’un et l’autre, et même si je la jouais détachée, je prenais tout extrêmement à cœur, notamment parce qu’un des facteurs du succès de cette journée/soirée passait par le bien-être et la joie de mes invités. Lâcher prise, ça, je ne sais pas faire …

A J-1, heureusement que nous avions nos témoins, la famille et quelques potes qui étaient là, car sans eux, ça n’aurait pas été aussi facile à vivre …

herewego

Dans le prochain épisode, je te raconterai comment j’ai survécu, et je te parlerai des chouettes prestataires qu’on a eu. Parce qu’un mariage réussi, c’est certes beaucoup d’amour, mais c’est aussi des professionnels compétents et à l’écoute pour t’aider à faire de ce jour le plus beau de ta vie ! Et puis tu verras les photos !

Et toi, tu es marié(e) ? Tu as connu quel type de galère pendant l’organisation ? Viens nous raconter tout ça !! 

Advertisements

3 réflexions sur “Organiser un mariage – Du lol en barre (trop pas)

  1. Ah les joies de l’organisation de son mariage !
    Moi j’ai eu les ballons gonflés à l’hélium a j-1 tous retombés le jour J, et des invités pas là donc une table vide… Entre autres petites galère comme les manchons faits mains qui cassent entre les photos et la cérémonie, la musique de l’ouverture du bal qui ne passe pas sur le matériel du DJ…
    En tout cas toutes mes félicitations à vous et je vous souhaite que ces petites galères deviennent autant de bons souvenirs et d’anecdotes à garder !

    J'aime

    • Merci NaN_a_ ! Oui, le jour-J il y a toujours des galères, nous aussi on s’est retrouvés avec des ballons tous dégonflés, mais nos témoins ont grave assuré et on prit le problème à bras le corps pour tout regonfler pendant le vin d’honneur ! Pourtant, on avait acheté du Hi-Float, mais ça n’a pas du tout fonctionné à 35€ le pot ça fait mal …) !

      J'aime

Envie de réagir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s