La Kube – Libraire 2.0

Il y a 3 ans, je découvrais l’univers fabuleux des « box », d’abord à l’unité (Betrousse), puis sur abonnement (Miaoubox, Glossybox). Cet été, c’est la Kube qui s’est invitée dans mes emails par l’intermédiaire de Chéri. Le concept ? Une commande (sur internet) et un profil de lecteur = un livre (physique), choisi par un libraire (un vrai).

La Kube

La Kube – Librairie 2.0

Qui es-tu, lecteur ?

Dans un premier temps donc, après une rapide inscription sur le site, tu dois remplir ton profil. Qu’est-ce qui est important pour toi dans une histoire ? Les personnages, le lieu, l’époque ? Es-tu plutôt branché(e) roman, nouvelle, théâtre, poésie ? Peut-être que c’est la littérature anglaise qui retient ton attention, ou bien celle de l’orient ? Bref, ici tu vas même dire quels sont tes auteurs favoris. Évidemment, on ne va pas t’envoyer le dernier ouvrage de l’un d’eux : trop facile. Mais le libraire chargé de te dégoter LE livre va s’appuyer sur ces éléments pour te proposer une oeuvre qui colle à ce que tu as listé, donc que tu aimes (en fait, il fait un peu son boulot de libraire, sauf que t’es pas devant lui pour répondre à ses questions complémentaires). Tu peux aussi faire le choix de ne rien préciser : à l’aventure !

Ma Kube : entre excitation et raison

J’ai donc tout rempli (ou presque), et puis j’ai attendu. Attendu. Attendu. Et je voyais des vagues de publications sur Twitter, de tous ces gens qui avaient reçu leur Kube, et moi qui attendait désespérément que « mon » libraire me trouve la perle rare, le livre vers lequel je n’aurai jamais pensé me tourner et qui finalement me fera vibrer. Et puis j’ai finalement attendu 1 mois entre la commande et la réception. C’est long pour un livre. Alors certes, je l’adore, mon livre, qui ressemble à du Paasilinna mais qui n’en est pas (Le naufrage de la Vesle Mari et autres racontars de Jørn Riel dans la collection 10/18). Certes, j’ai découvert un nouvel auteur scandinave qui m’éclate. Mais finalement …

LeLivreDeLaKube.jpeg

… finalement, dans une librairie de quartier, je serai sans doute tombée face à un libraire qui m’aurait peut être dirigée vers cet auteur, peut être vers un autre, mais avec qui j’aurai échangé, blagué, et qui aurait réussi, en bon commerçant qu’il reste malgré tout, à me faire repartir avec 5 livres au lieu d’un (mais finalement c’est toujours un peu ce que je cherche quand je vais en librairie).

Mais où es l’avantage ?

Me voilà donc allégée de 15€ et riche d’un nouveau livre de poche et d’un marque-page. Moi qui m’attendais en plus à une première édition, j’étais quand même déçue. Le constat est donc sans appel : pour un livre indiqué à 7€ dans la plupart des librairies, ça fait une différence de 8€ (avec dans le pire des cas 4€ pour les frais de ports et donc 4€ pour La Kube). Il faut donc avouer que ma foi, c’est pas donné, pour un service que tu peux avoir « gratuitement » en te déplaçant en librairie. En plus, tu peux discuter avec les professionnels qui te renseignent (PS : oui oui, même à la FNAC il y a – malheureusement pour eux et les petites librairies indépendantes qui ne peuvent pas les payer – des vrais libraires !

LaKube2.jpeg

Forte de son succès, La Kube en est à sa seconde vague de précommande, et c’est manifestement compliqué de tenir des délais corrects. J’ai par exemple attendu du 14 octobre (date d’ouverture des toutes premières précommandes) au 18 octobre pour enfin recevoir le sésame. Je crois qu’une nouvelle vague est en cours donc pour la recevoir juste avant Noël, c’est le moment de s’y mettre ! Même si je salue le concept qui veut reconnecter le lecteur et le libraire et qui veut faire marcher les petits commerçants de littérature, je ne recommanderai pas une 2nde Kube. Je préfère définitivement me déplacer chez mon libraire et chercher avec lui un nouveau coup de coeur. Parce que c’est aussi, aimer lire : c’est aimer partager.

Publicités

3 réflexions sur “La Kube – Libraire 2.0

  1. J’ai voulu tester et puis j’ai raté la première pré-commande mais finalement ton retour d’expérience ne me fait pas regretter… Je trouve l’idée originale mais si c’est pour recevoir un livre de poche franchement je trouve ça aussi décevant… Je vais plutôt aller me réabonner à la thébox tiens 😉 !

    Aimé par 1 personne

    • Oui NaN_a, c’est également le concept qui m’a attirée, mais voilà la déception à l’ouverture du paquet, même si je répète que le choix du livre était PAR-FAIT.
      Elle est à combien la TeaBox ? :p

      J'aime

  2. L’idée est sympa mais j’aime bien discuter avec les libraires. Même si l’effet de surprise est fun j’ai peur de ne pas aimer le livre reçu (un peu relou la fille n’est-ce pas). Merci pour ton partage d’expérience !

    J'aime

Envie de réagir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s