Le Paname café, Tania Dutel et la Grisette

À Paris, quand tu veux aller au théâtre, tu as 3 solutions. La première, tu es pété(e) de tunes, tu prends 2 places pour ton mec/ta meuf et toi et tu passes une bonne soirée en terminant par une petite côte de bœuf dans un restaurant chicos à côté du théâtre. La seconde c’est quand tu es étudiant(e) et que t’as des ristournes dans tous les théâtres, tu peux donc regarder des pièces à moindre coût. La troisième enfin, c’est quand tu es salarié, que tu as plus de 26 ans et que tu n’en as pas encore 65 (auquel cas tu rebootes sur tes années d’étudiant, l’happy hours en moins …), c’est celle qu’on a « choisi », et on s’est rendus dans un petit café théâtre pour boire un verre avec des potes et découvrir un(e) humoriste prometteur/se pour finir dans une petite pizzeria à 5min de la place de la République.

Le Paname Art Café

Le Paname Art Café fait l’angle de la rue de la Fontaine-au-roi et de la rue de la Pierre Levée dans le 11ème arrondissement. On y trouve/voit/découvre/goûte/écoute/entend un peu de tout, et c’est ça qui en fait un petit lieu génial ! Des photographies, dessins et autres œuvres graphiques sont exposés aux murs, des sofas t’accueillent et tu peux commander un bon cocktail (compter 10€ pour un cocktail, et 5-8€ pour un soft). Tu peux y manger, ou tu peux aussi descendre au sous-sol (après avoir réservé par contre, et consommé aussi, c’est le deal) pour découvrir un(e) humoriste français, anglais, en court ou moyen spectacle, ça peut être un morceau de stand-up test, ça peut être un plus long morceau, bref il y a de tout, pour tous les goûts, pas dans toutes les langues mais quand même !

Paname Art Café

Y’a du beau petit monde qui est passé par là, pour ne pas les nommer : Kyan Khojandi, Thomas VDB, Kevin Razy, Vérino, Norman Thavaud (de Norman fait des vidéos), Booder (qui y passe encore d’ailleurs), et plein d’autres ! Et y’en a surtout qui sont là, qui viennent régulièrement ou ponctuellement sur scène et qui n’attendent que toi !

Pour suivre toutes les news, tu peux aussi aller sur la page Facebook du Paname !

Tania Dutel

La pétillante Tania Dutel fait donc partie de ces habitués du Paname, puisqu’elle y vient tous les mardi soir, à 20h presque sonnantes et totalement trébuchantes ! Accompagnée d’un régisseur légèrement à l’ouest, elle te présente ses différents talents. Car oui, outre son physique plantureux de « J-Lo sédentaire », elle fait fonctionner son cerveau : prédiction, magie, mentalisme, tout y passe ! Elle nous donne à nous, les filles, de précieux conseils pour « pécho », libre à nous de les suivre (ou pas … OU PAS !!!). Totalement décomplexée, elle drague, elle balance, elle réveille son public, pour notre plus grand bonheur !

Tania Dutel

Tu peux en savoir un peu plus sur elle sur sa page Facebook, et y trouver notamment des vidéos pour te faire une petite idée de son talent ! Je lui souhaite en tout les cas de continuer à entrer clandestinement dans les chambres des gens pour jouer son spectacle, et que ça la mènera loin !

A noter, et c’est valable pour tous les humoristes qui se produisent sur la petite scène du Paname Art Café que tu dois prévoir une contribution pécuniaire non assujettie à la TVA ou à quel qu’autre impôt que ce soit (du cash quoi !), surtout si ça t’as plu (et même si t’as pas aimé d’ailleurs, soit pas vache), car les artistes y trouvent là leur seule rémunération pour la soirée 😉

La Grisette

Pour clôturer cette petite soirée, direction une brasserie/pizzeria/bar : La Grisette. Il faut avouer que le « Happy Hours : 17h / 00h » sur le panneau de l’entrée a de quoi attirer le chaland ! Et puis ce petit nom qui te laisse penser que tu seras légèrement pompette en sortant, alors qu’il faut être honnête, si tu carbures à l’happy hours de 17h à minuit, c’est plus carpette que grisette que tu finiras ! Mais passons, de toute façon nous n’avons pas profité des tarifs alléchants des cocktails, nous avions juste une bonne grosse dalle. Hop hop hop, 4 pizzas qui tournent !

Happy Hours

Et quelles pizzas !! La quatre fromages était garnie comme une déesse, dégoulinante à souhait, légèrement grillée sur le dessus, avec un équilibre parfait entre les différents morceaux de fromchtons, du grand art ! Et la landaise, avec sa double ration de canard (du filet ET du foie gras), le tout savamment ponctué de lamelles de champignons. Et cette pâte, huuuum cette pâte d’une légèreté et d’une texture si parfaites ! Bref, vous l’aurez comprit : on s’est bien farté le bide sans laisser en reste nos papilles !

Alors si je peux vous donner un conseil, faites vous la même soirée, je suis certaine que vous ne serez pas déçu(e) !

Alors, convaincu(e) ? Tu connaissais le principe du café théâtre ?

Publicités

2 réflexions sur “Le Paname café, Tania Dutel et la Grisette

Envie de réagir ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s